samedi 1 août 2015

2 400...

Le hasard a voulu que je repère ce chiffre de 2 400 (qui ressemble fort au symbolique 24:00) en ce 1er août*. C'est celui du nombre de billets publiés depuis les origines du blog, en mai 2008. Des billets publiés avec de plus en plus en retard, alors même que depuis avril 2011 j'ai beaucoup plus de temps libre pour m'y consacrer.
L'usure du temps, le tarissement des idées mais aussi le manque de réactivité de la part des internautes y sont pour beaucoup. A quoi bon se "fatiguer" à rédiger quelque chose ici quand ailleurs, sur les réseaux sociaux il est si facile de "liker" et "partager" quelque chose de tout fait... quitte d'ailleurs à propager des bêtises sous le coup de l'émotion... Mais au moins là-bas, de temps en temps, il y a de la réaction et on peut, via la messagerie, engager une discussion qui, quelques mois plus tard débouchera peut-être sur une rencontre. 
Ici, mis à part celle qui écrivait sous le pseudo de Verveine-citron (et dont le blog est au point mort depuis septembre 2014) et Caphadock (qui lui aussi publie beaucoup moins) il n'y a eu nulle rencontre. Et comme je vais de moins en moins lire les blogs des autres, qui sont de plus de plus en plus nombreux à fermer ou être en jachère, la situation ne va guère s'améliorer. 
Alors, continuer ou pas? Alors même que l'outil "blogger" est désormais assez bien maîtrisé et après avoir changé un peu de cap il y a quelques temps (moins de mots et plus de photos), la question reste entière
* En réalité, ce n'est que beaucoup plus tard (le 21, alors que je tentais de mettre un peu à jour le blog que je n'en suis aperçue)

2 commentaires:

caramo a dit…

Bonjour Anna.

Eh ben, je réagis! parce que je viens régulièrement lire ton blog, même si je ne réagis plus depuis longtemps (j'avoue...) Je pense que, contrairement à FB, le contact est moins facile via le blog parce que celui-ci est trop impersonnel. Les sujets partent dans tous les sens et il est difficile de suivre parfois... Peut-être devrais-tu recentrer un peu le propos, rétrécir le champ de couverture et, oui, j'ose le dire, te livrer un chouilla davantage... Ce n'est que mon avis, et je le partage:-) En tout cas, ça me ferait de la peine que tu le fermes, car j'y viens quasiment tous les jours. Et j'en apprends énormément sur des sujets a priori pas censés m'intéresser de prime abord. Keep goin'on !!!

Charlie-Bravo

@nn@ a dit…

Bonjour Caramo

Nous sommes tous les 2 d'accord, il est plus facile d'obtenir une réaction sur FB que sur un blog... surtout que le rédacteur n'y est pas aussi présent que sur le réseau social. Et quand en plus il a profilé son blog de telle sorte que les commentaires sur un billet qui a plus de X jours doivent être validés par le blogeur (le prix à payer pour bloquer les spammeurs de tout poil)...
Rétrécir le champ... ça supposerait que je sois moins curieuse et moins bavarde, avec moins d'envie de partager :-D
Me livrer plus... c'est le genre que je réserve aux MP (notamment sur FB) ou aux discussions de vive voix... quand je rencontre certains internautes
Au fait, j'apprécie beaucoup d'avoir une sonnette d'alarme sur FB quand CB alias "Charlie Bravo" publie lui aussi ;-)