dimanche 23 février 2014

La drôle d'histoire de la musique de générique de "Viva La Muerte"

Au départ, il y a une mélodie très chantante qu'on a tous peu ou prou mémorisée sans forcément savoir qu'elle provenait de la bande originale d'un film "Viva la Muerte" que peu de personnes ont vu lors de sa sortie et qui, à ma connaissance, passe rarement sur les écrans de télévision. Ce qui se comprend un peu quand on connaît l'histoire du film qui se situe lors de la guerre d'Espagne et sous le régime de Franco et comprend des scènes dures, voire violentes. Mais quand on sait cela, les dessins que Roland Topor a réalisés pour le générique correspondent bien au film... Mais plus vraiment la petite ritournelle que l'on y entend à plusieurs reprises.


Le titre de celle-ci: "Ekkoleg", non ce n'est pas du basque mais du danois et celle qui l'a composée s'appelle Grethe AGATZ.
Pour les petits curieux (dont je fais partie) j'ai trouvé un début de traduction (en anglais) de ce qui ressemble fort à une comptine: "... I found a translation of the lyrics (a lot of the song is just nonsense words that are supposed to sound funny): Hør et ekko (Hear the echo) Sjove lyde (Funny noises) Ali buh bæh (Ali buh bæh) Kaki suh sæh (Kaki suh sæh) Dimpe dampe dumpe dim (Dimpe dampe dumpe dim) Vil du med mig (Come go with me) Ud på landet (To the country) Lati duh la (Lati tuh la) Mani muh la (Mani muh la) Sikke noget tosseri (What tomfoolery)"
A noter que cette chansonnette a eu une variante française composée par Michel Jonasz et interprétée par Eric Damain, le petit garçon qui interprétait la héros de Jacquou le croquant. Les paroles de la chanson "C'est mon Papa" étaient fort éloignées de la tonalité du film *
Quant à l'auteur-compositeur... et bien le net est TRES silencieux, tout ce que j'ai  apprendre c'est que cette Danoise est née en 1913, morte en 2004 et qu'elle était considérée comme un compositeur et une "music teaching-pioneer"
* "C'est mon Papa...
J'ai un jardin (bis) Plein de cerises (bis) Un grand jardin...Plein d'friandises...C'est pour mon papa et moi..."
Et je vous épargnerai les couplets suivants

Aucun commentaire: