vendredi 16 septembre 2016

Retour sur les expositions: "Voyage dans les collections"...

... du musée Dobrée.
Il y a quelques années maintenant que le musée Dobrée est fermé*. Au départ c'était pour une durée limitée, le temps d'effectuer de gros travaux avec notamment un nouveau bâtiment au sein du jardin** et la construction d'un miroir d'eau. Sauf que suite à un recours contre le permis de construire, le projet a été annulé et doit être revu... le nouveau projet devrait être choisi en juin 2017, pour un début de travaux en 2019 et une réouverture en 2021! 10 ans quand même!
Et du coup les collections qui avaient été remisées en sécurité dans différents lieux du département n'étaient plus du tout visibles. Gênant quand au sait que l'un des autres grands musée de l'agglomération, celui des Beaux-arts, est lui aussi en travaux. Et dommage pour les amateurs d'objets du moyen âge (et même avant)  asiatiques et autres (dont le fameux reliquaire qui contenait le coeur de Anne de Bretagne) souvent liés à l'histoire du département mais venant aussi de beaucoup plus loin car Thomas Dobrée était un fabuleux collectionneur d'objet issus des 5 continents.
Conscient de ce manque, le département a décidé de présenter, de façon gratuite, au sein de l'ancien auditorium du musée une petite partie des anciennes collections (environ 350 œuvres) via un parcours pédagogique fort bien conçu. Visite un peu improvisée, à l'occasion de laquelle je n'ai photographié aucune pièce. Ne reste plus qu'à y retourner avant qu'il ne referme ses portes pour une durée indéterminée afin de présenter une nouvelle étape parmi les pièces choisies. Les œuvres actuellement visibles sont en effet le seconde version de ce "Voyage dans les collections"
* Depuis 2011
** L'esemble "Dobrée" comprend le manoir principal (avec la fameuse tour Dobrée tout en haut de laquelle Thomas Dobrée avait projeté d'installer son bureau) où étaient exposé l'essentiel des collections, le manoir de la Touche (plus destiné aux réceptions officielles) et le bâtiment "moderne" où les collections archéologiques - dont une momie de chat- étaient visibles.

1 commentaire:

Lucm Reze a dit…

Vous faites bien de sonner le rappel. L'illustration que je pense avoir vu sur le journal du département me fait penser à la Dame d'Elche (avec une coiffe moins impressionnante).