vendredi 26 juin 2009

rêve

Oublier cette pierre et devenir la plume

4 commentaires:

arlette a dit…

"Les vagues ne seraient pas si hautes s'il n'y avait pas de falaises"
Dit une pensée chinoise !!!!!

et la pierre ne serait pas si lourde si la plume était moins légère .....dit AA
pensées à vous

caphadock a dit…

Devant l'épaisseur compacte de la pierre
Je me tiens humble et patient
C'est la seule manière
De la rendre souple, transparente
De faire naître de cette lourdeur
Des figures dynamiques
Afin que la lumière vienne s'y reposer

Isidore Dalla Nora

verveinecitron a dit…

Je ne déteste pas la pierre, mais j'aimerais seulement apprendre à mieux vivre avec elle...

@nn@ a dit…

* Merci arlette et caphadock pour ces jolis mots...
Et caphadock, pour ceux qui lisent les commentaires, je me permets de rajouter que Isidore Dalla Nora (1932-2009) était un frère dominicain, maçon et tailleur de pierre...

*.. ce qui est une excellente transition avec le commentaire de verveinecitron qui rappelle à juste titre que la pierre est parfois indissociable de nous-même