vendredi 12 août 2011

à Paris: quelques bassins et fontaines

Oui, le temps passe tout comme l'eau s'écoule sous le Pont Mirabeau cher à Guillaume Apollinaire et dans les bassins et fontaines que l'on croise au long des rues parisiennes. Le dernier séjour à Paris a été d'ailleurs l'occasion de prendre conscience à quel point les points d'eau potable étaient fréquents. Un souvenir du temps, pas si lointain, où l'eau était assez rare pour que les façades des immeubles mentionnent fièrement "eau à tous les étages".

Parmi ces bassins et fontaines, l'un d'eux est très connu: celui des jardins du Luxembourg où plusieurs générations de petits garçons ont fait évoluer leurs bateaux. Il semblerait bien que désormais les petits garçons préfèrent surfer sur le net car ce jour-là, les chaises étaient plus occupées par des personnes profitant du soleil que des gouvernantes surveillant de jeunes enfants.

Autre fontaine connue, même si j'ai failli la rater, occupée que j'étais à admirer les façades ds immeubles, celle de la place des Vosges. Une fontaine dont le style est aux antipodes de cette autre située dans le Marais, au dos du Musée Picasso dont le jardin jouxte le square Leonor Fini. Autant dire que les pigeons l'ont vite fait transformée en piscine privative.

Toujours dans le Marais, une fontaine hélas sans eau, m'avait incitée à faire un petit détour à partir de la place du marché Ste Catherine. Et la tête de faune par la gueule duquel l'eau sort en valait la peine.

Mais force est de reconnaître que cette fontaine était loin d'égaler en beauté celle situé à l'angle de la rue Linné et du 20 rue Cuvier. Elle regorge en effet de détails avec notamment la présence d'un lion, d'un crocodile... mais aussi d'écrevisses. Il est vrai qu'elle fait face à l'une des entrées du Jardin des plantes, autre haut lieu autrefois très fréquenté par les petits parisiens.

2 commentaires:

Marwan a dit…

Là aussi, je vais rouspéter: A paris les immeubles n'avaient pas des plaques "eau à tous les étages" mais "gaz à tous les étages".
Signé un ex-parisien qui avait l'eau, le gaz et l'électricité à son étage... :-])

@nn@ a dit…

Gna, gna, gna M. le Parisien (tête de ???) Mais c'est vrai, j'ai confondu avec les plaques concernaient bien le gaz...
Et pourtant dans l'exposition consacrée aux frères Caillebotte sur l'une des photos où l'un d'eux se rase avec un broc à eau à côté de lui alors qu'on a vu sa femme dans la baignoire, il était question de l'eau courante dans les immeubles
à vérifier...