vendredi 3 juillet 2009

retrouvailles & séparation

Avec le début de l'été et tout particulièrement l'arrivée du mois de juillet, les transhumances en tout genre ont pris leur rythme de croisière. Mais il existe des mouvements atypiques.





Ainsi hier, ce retour, après 10 mois d'absence, d'une "cigogne" sévillanne que l'on s'est bien gardé de régaler de ces plats typiques de la gastronomie française que sont ... les escargots et les cuisses de grenouille mais qui a apprécié de retrouver enfin la VRAIE baguette de pain...




Et puis demain, samedi, une toute jeune oiselle s'evolera pour aller s'immerger pour un mois au pays du soleil levant ... avec quand même quelques appréhensions non pas tant pour la langue (alors même qu'aucun de ses hôtes ne parle le français) que pour la nourriture. Car dans un pays où le mot "non" est impoli, il n'est pas évident de faire comprendre qu'on est limite végétarien et qu'en outre le poisson cru...

4 commentaires:

cailloublanc a dit…

Bonjour @nn@! Ravie de vous retrouver, et de retrouver une cigogne, à l'autre bout d ela France! Belel soirée

arletteart a dit…

Elégantes sur leurs longues pattes
vous ne venez plus me voir???
très prise je suppose
Bon W E
arlette

verveinecitron a dit…

Quelle chance tu as de retrouver ta grande!
Et quelle chance a la petite damoiselle de s'en aller au pays du soleil levant! J'en rêve, mais ce n'est pas d'actualité pour nous (et puis c'est trèèèès cher). Alors je rêve. Qu'elle en profite bien!

@nn@ a dit…

* Et oui Caillou Blanc par ici nous avons quelques cigognes qui remontent jusqu'au marais Audubon http://fr.wikipedia.org/wiki/Marais_Audubon
Mais celles-là passent l'hiver au Sénégal et non en Egypte.

Et moi aussi je suis ravie de vous retrouver car même si je me doutais que vous étiez très prise, je m'inquiétais un peu.

Au fait, bon voyage au pays du grand frère ours en espérant qu'une fois sur place ça se passera mieux que du côté du Consulat de Russie à Genève.

* Si, si Arlette je ne manque jamais chaque jour d'aller vous voir... mais sans forcément laisser de traces (le reste en off... si j'ai le temps avant de prendre mon train)

* C'est l'une de mes grandes joies verveinecitron que d'avoir donné le goût du Japon à deux de mes enfants au point qu'ils aient choisi le japonais comme LV3.
Sur la Loire-Atlantique, il n'y a qu'un lycée avec une vingtaine d'élèves en Terminale (le chinois et l'arabe sont plus fréquents)