dimanche 19 juillet 2009

...Quand vient le soir...

... de quelque nature qu'il soit: journée, amitiés ou amours, vie... vers quoi plonge-t-on? Vers quelque nuit incertaine remplie d'ombres?...

... ou vers quelque chose d'autre où il y aura, quoi qu'il arrive, quelque part une trouée dans les nuages, une lumière au bout de la nuit ? Pour que l'on continue.

5 commentaires:

verveinecitron a dit…

Oh, oh! Ca change de look, ici ;-)
(c'est marrant, j'étais en train de réfléchir aussi à une nouvelle présentation il y a deux minutes à peine...)

Pour revenir à ton billet du jour (du soir!), cela résonne beaucoup en moi: la nuit source d'angoisse(s), les soirées qu'on étire au maximum pour ne pas aller se coucher et se retrouver face à soi-même. C'est tout à fait inconscient, mais cette peur de la nuit et du sommeil auquel on s'abandonne, est sans doute le reflet d'une peur plus primitive.

D'ailleurs, qu'est-ce que je fais encore devant l'ordi à une heure pareille ;-)

@nn@ a dit…

Oui. En une date un peu anniversaire j'ai eu envie d'un peu de changement. Un peu trop violet à mon goût mais c'est les iris qui veulent ça

En cas de stress, d'angoisses, il m'arrive souvent de tricher en m'endormant en des lieux peu confortables (devant la télévision, le PC...) mais malgré tout rassurant car il y a ce minimum de lumière qui fait qu'on n'est pas encore dans la nuit.
Et puis j'ai eu une longue discussion avec Michel G. sur la nuit qu'il trouve beaucoup plus intéressante, riche que le jour, la lumière.

Le reste (= + de détails) en "off" Après que tu ais dormi. Vive les vacances! Quoique avec deux pitchounes...

arletteart a dit…

Hello ! un peu de lumière dans le nuit et l'espoir revient .....
Très bien ce parme violettement coloré..........
Doisneau tj aussi insolite , vu une expo à Monaco ,
Espère reprendre le fil de mes idées bientôt
Amitiés
Arlette

cailloublanc a dit…

Hé bien ce nouveau look, moi, j'adore... Vos photos - et vos questionnements - me touchent beaucoup. Surtout ce soir où je me sens un peu fragilisée (Dany à nouveau aux urgences...).

Toute sbonne spensées @nn@!

@nn@ a dit…

* Tiens cette phrase là Arlette
"un peu de lumière dans le nuit" me fait penser à un poème d'Eluard qu'il me semble bien avoir cité deux fois sur ce blog
ça y est je l'ai retrouvé c'est "et un sourire" qui fait partie du recueil "le phoenix" où il écrit:
"La nuit n'est jamais complète il y a toujours ... au bout du chagrin une fenêtre ouverte..."

Pour être franche, même si elle plait, la nouvelle mise en page est un peu trop violette à mon goût (c'est une couleur que je ne porte JAMAIS)

* ce qui est parfois étonnant Cailloublanc c'est de chercher à comprendre pourquoi on prend et on garde certaines photos, surtout quand on prend le temps de les regrouper. Parce que mine de rien, il y a comme une histoire derrière que notre inconscient cherche à nous faire comprendre: une sorte de rêve éveillé.

Pour Dany, je comprends votre angoisse dont heureusement vous parlez. ça ne la supprimera pas, ça l'allègera juste un petit peu.