mardi 18 août 2009

"Mille millions de mille sabords!!!" (suite)

Bien sûr toutes les insultes répertoriées hier étaient du pur Capitaine Haddock. Elles figurent d'ailleurs dans ce petit livre de 93 pages publié en 1991. Un pur régal (pour les yeux & les zygomatiques) grâce auquel on apprend la signification de certains mots peu usuels de la langue française (ceux en gras dans la liste)

amphitryon,anacoluthe,anthropophages, autodidactes
bachi-bouzouk, bandits, bougre de sauvage d'aérolithe, brute
cannibale, crétin des alpes, cornichons diplômés, cromagnon
diplodocus
écraseurs, ectoplasme
flibustiers
macrocéphale, mamelouk, marin d'eau douce, mégalomane, moule à gaufres
phylloxéra
rocambole
satrape, soulographe
tonnerre de Brest, trompe la mort
vampire

anacoluthe: construction grammaticale qui est interrompue brusquement, oubliée, et fait place à une autre.
bachi-bouzouk: Soldat mercenaire dans l'ancienne armée ottomane
mamel(o)uk: Soldat esclave d'une milice turco-égyptienne
satrape: gouverneurs des provinces dans l'empire perse

4 commentaires:

caphadock a dit…

Je ne connais pas ce petit livre mais durant ma courte carrière scolaire, près du radiateur,Tintin et Spirou étaient les seuls "manuels scolaires" que j'ouvrais. Je les connais quasiment par cœur.

caphadock a dit…

Postscriptum.
A cette époque je m'occupais plus du rocambolesque et la sonorité des mots qu'à leur étymologie

Marwan a dit…

Ce qu'il y a de fabuleux dans les jurons du Capitaine Haddock, c'est que ce sont avant tout des mots "rares" de notre langue.
Une fois assemblés et ornés de points d'exclamations, ils semblent traduire une fureur grossière mais en réalité très instructive.
Dans le petit jeu d'hier, si bachi-bouzouk m'est revenu en premier à l'esprit, je n'en ai pas moins pris un dictionnaire pour (re)découvrir le sens exact du mot...

@nn@ a dit…

* Si j'écris caphadock, que faire de courtes études plus à partir de Tintin et Spirou que des manuels scolaires révèlent une intéressante tournure d'esprit d'"autodidacte", ne soyez surtout pas enclin à me traiter de "cornichon diplômé" :-]) car il n'y a pas de honte à avoir préféré Tintin et Spirou aux manuels scolaires.
Au fait, sans ce petit livre, que je vous recommande (s'il existe toujours) je n'aurais sans doute jamais su ce qu'était un Bachi-bouzouk

* Le livre que je cite Marwan, outre l'humour des explications, offre un florilège de vignettes du Capitaine Haddock en pétard! Un régal.
Et perso je n'ai eu qu'une frousse: avoir laissé cette "bible" à la maison familiale car à l'idée de devoir me taper les 8 étages... j'ai eu un instant la tentation de me traiter d'un certain nombre de noms de ce livre :-])