lundi 17 août 2009

"Mille millions de mille sabords!!!"

... C'est ce que certains ont pu penser après avoir lu l'article du journal "le Monde" consacré à Nick Rodwell, article publié le 13 août et dont voici quelques extraits.

"Le milliardaire Rastapopoulos, les sinistres docteur Müller et colonel Sponsz... et à présent Nick Rodwell. Pour les 10 millions de Belges, tous peu ou prou "tintinophiles" de naissance, l'univers du célèbre petit reporter à la houppe est peuplé d'ennemis dont la méchanceté n'a d'égal, parfois, que le ridicule dans lequel ils finissent par sombrer.
Nick Rodwell a toutefois la particularité d'être le seul être de chair et de sang à vouloir - et dans une large mesure à pouvoir - contrôler la destinée du héros créé en 1929 par Hergé. Depuis qu'il a épousé, en 1993, Fanny, la veuve d'Hergé, dix ans après la mort du "père" de Tintin, ce Britannique qui ne fait pas ses 58 ans est le gestionnaire de l'héritage de l'un des maîtres de la bande dessinée du XXe siècle. Une tâche qu'il mène d'une main de fer, en limitant strictement l'usage de l'image de Tintin(...)
Mais, en faisant disparaître petit à petit les images de Tintin des pots de moutarde et autres bouteilles d'huile de tournesol, le Britannique s'est aliéné une bonne part des admirateurs du journaliste en culottes de golf. Des collectionneurs ont dénoncé cette mainmise sur l'empire Hergé, tandis que des journalistes passionnés ont critiqué [son] piètre sens de la communication (...)"

Autant passer sous silence les propos qu'il a tenu sur son blog pour ne retenir que l'initiative des lecteurs du "Soir": "envoyer des cartes postales agrémentées de l'un des jurons préférés du compagnon barbu de Tintin."

Et là, grave question, au delà de l'incontournable "Mille millions de mille sabords!" s'il ne fallait retenir qu'une ou deux injures de ce cher capitaine -que beaucoup préfèrent à ce trop sage Tintin- lesquelles seraient-elles? Bien sur interdiction de tricher via un livre qui les répertorie.

9 commentaires:

Marwan a dit…

Bachi-bouzouk :-)

caphadock a dit…

voila quelques injures : brute,flibustiers, moules à gaufres, écraseurs,autodidactes, bachibouzouks, cornichons diplômes, bandits, anacoluthes, anthropophages,bougre de sauvages d'aérolithes de tonnerre de Brest etc. etc.

caphadock a dit…

deuxième fournée : Espèce de cromagnon, mamelouk, vampire, soulographe, trompe la mort, macrocéphale, amphitryon, rocambole, ectoplasme, phylloxéra, cannibale, diplodocus, mégalomane, satrape

@nn@ a dit…

Allez Capahdock et Marwan, sans attendre les réponses des Dames (seraient-elles moins amatrices de BD ou auraient-elles un langage plus châtié?) je vous en donne 4, dans l'ordre où ils me sont venus à l'esprit: Bachi-bouzouk, moule à gaufres, marin d'eau douce et crétin des Alpes.

Et force est de reconnaître que le Bachi-bouzouk a un succès fou!

cailloublanc a dit…

J'aime pas beaucoup le crétin des Alpes! Et je ne m'en souviens plus...

@nn@ a dit…

Normal que vous ne l'aimiez pas Gene, car il renvoie à une réalité que je me rappelle avoir vu décrite sous le terme de "crétinisme" dans mes livres de sciences naturelles, à la rubrique consacrée aux conséquences extrêmes de certaines carences.
Ici une déficience de la glande thyroïde fréquente chez les populations des massifs granitiques (Bretagne inclue) porteuses d'un goitre.
De telles photos et descriptions me faisaient peur enfant car j'avais (et ai d'ailleurs encore) un petit goitre.
Tssssssss mauvais esprits! (dont vous ne faites par partie cailloublanc) Interdiction de penser "tout s'explique en ce qui la concerne" :-)

cailloublanc a dit…

Ouf! J'ai l'explication.... Merci!

de Hadoque (Chevalier) a dit…

Bonsoir,
"Mégalomane" est le seul terme qui me vienne à l'esprit sans aller vérifier dans le dictionnaire des injures du capitaine.C'en est un, ce Rodwell qui s'accapare le monde hergéen et me fait indubitablement penser à un certain petit bonhomme aux cheveux noirs et lisses, à la moustache étroite et verticale et qui avait pour habitude de saluer la main droite perpendiculaire au bras! Maître-Chanteur né (tu paies ou Tribunal), cet ignoble individu qu'est Rodwell s'en est pris à des journalistes belges et français et les a attaqués au travers de leur vie privée: je ne sais comment vous qualifiez cette attitude, mais personnellement je la trouve d'une bassesse inqualifiable. Il se prend pour le Maître de Tintin? Non! Monsieur Pognon se fera écraser: lui, il disparaîtra en laissant peut-être quelques lignes dans une encyclopédie quelconque mais Tintin restera et perdurera à travers vents et tempêtes parce qu'il transmet des principes inaliénables à l'Homme: honnêteté, franchise, amitié, anti-racisme (Le Lotus - Les Soviets est le reflet d'un livre d'un Consul belge en URSS! Eh oui! Le Congo est ce qu'on imaginait des noirs à l'époque, je m'en souviens, même si j'étais tout gamin). Quant à sa mégère, elle a été l'employée d'Hergé et a épousé-après avoir été cause de sa séparation d'avec sa femme- un homme de ... 27 ans son aîné! Épousa-t-elle un père ou un portefeuille? Je vous laisse juge!
Croyez en Tintin, pas en Rodwell, il en est indigne!
Chevalier (j'en ai le titre légal)

@nn@ a dit…

J'ai longtemps hésité Chevalier de Hadoque à publier votre commentaire notamment parce que le ton que vous utilisez pour parler de ce M. dont je préfère oublier le nom est très, trop virulent par rapport à l'esprit qui prévaut sur ce blog.

Ce qui m'a aussi choquée c'est la manière injurieuse dont vous parlez de Fanny: "Épousa-t-elle un père ou un portefeuille? " . Ni l'un ni l'autre cher Monsieur, car en matière de mariage on est deux à dire "oui" et rien n'obligeait Georges Rémy à l'épouser.

Enfin, "Chevalier", par courtoisie je me contenterai d'écrire qu'il aurait été souhaitable d'oser assumer vos propos en ne vous réfugiant pas derrière un pseudo créé pour l'occasion.