jeudi 20 août 2009

Trentemoult, village de pêcheurs, de capitaines, d'artistes...

Quand on parle de Trentemoult aux Nantais, la plupart d'entre eux pensent aux "maisons de capitaine" qui sont, ainsi que le disait le billet d'hier, assez hautes pour permettre aux occupants d'être hors eaux en cas de crue (même si celles-ci sont devenues exceptionnelles depuis le XXème siècle). Leur jardin, ou plutôt le jardinet car l'espace est rare dans ce "village", est généralement agrémenté de plantes exotiques, assez souvent un palmier, qui s'accoutument bien aux douceurs océaniques de la région.

Mais ce qui frappe le touriste c'est la débauche de couleurs, notamment sur le crépi des murs. La ville de Rezé dont dépend ce "village" a d'ailleurs préconisé l'usage de celles-ci sur tout son territoire avec le slogan "Rezé, osez la couleur!"

Alors quand la couleur se fait plus sobre, les murs, sans doute pour se faire pardonner, s'ornent d'anciennes affiches comme usées par le temps.

L'humour, le kitsch semblent devoir être de mise ici. Ou pour le moins un regard poétique qui permet, même aux vieilles demeures dont la porte offre au regard des couleurs qui ont passé depuis bien longtemps au soleil, d'accrocher le regard.

Ahhh l'entrée des maisons... Certains savent la soigner et ils y ont intérêt tant parfois les murs décorés captent tellement l'attention qu'on pourrait passer à côté d'elle, à la recherche de tous ces petits détails amusants comme ce faux petit poulailler au ras du sol.
Il a d'ailleurs été bien difficile de choisir parmi la masse de photos, celles qui seraient retenues...

En effet, à Trentemoult, les murs, les entrées mais aussi les fenêtres, et ce qu'il y a juste derrière les fenêtres, tout est prétexte pour arrêter le regard.
Alors il faut prendre le temps de flâner au hasard des rues étroites...

...et ne pas hésiter à lever le nez pour apercevoir un escargot sur un rebord de fenêtre ou une oie qui, telle ses consoeurs du Capitole mais heureusement en plus silencieux, joue la gardienne du logis.

Délaisser quelques heures Nantes pour aller flâner à Trentemoult, c'est accepter de plonger dans un temps différent, un monde différent, où l'on vit aussi dans la rue que l'on n'hésite pas à s'approprier.
La preuve, au moment des repas, les enfants laissent leurs jouets à l'entrée des maisons, voire au beau milieu de la ruelle.
Et même les adultes s'y mettent en n'hésitant pas, après avoir sorti des chaises couleurs de l'arc en ciel, à peindre des soleils pour éclairer le macadam.

On trouve quand même des entrées plus sobres, mais l'humour et la poésie ne sont jamais bien loin pour qui sait regarder car ils vont se loger:
dans les boîtes aux lettres
ou encore dans ces petits carrés de faïence qui ponctuent de loin en loin les murs, ou bien enfin dans une simple rangée de petits cailloux noirs qui cheminent le long d'un rebord de fenêtre.

C'est tout ça désormais Trentemoult, et c'est à voir!

5 commentaires:

myosotis a dit…

Très très joli. Et ton billet me donne envie d'y aller faire un tour...

@nn@ a dit…

Bruxelles/Nantes, je ne sais combien de temps cela prend en train ou en voiture, mais certainement plus de temps qu'une balade à Trentemoult où un couple d'heures suffit... sauf si votre gourmandise vous pousse à vouloir essayer de déjeuner en regardant la Loire. Et encore d'autres sites seraient plus intéressants au plan de la gastronomie
Il faudra donc que je vous donne envie d'étoffer un séjour avec d'autres visites :-)

caphadock a dit…

Je vais essayer le printemps prochain de passer une semaine en baie du Morbihan et c'est pas très loin alors pourquoi pas.

@nn@ a dit…

Votre billet caphadock m'a fait prendre conscience qu'il y avait finalement autant de distance entre Nantes et Vannes qu'entre Nantes et Vannes (100 kms) soit beaucoup moins qu'entre Nantes et Le Mans (160kms)
Pour le piètre voyageuse que je suis voilà une nouvelle qui me donne l'envie de balades au sein de ma région natale!
Si votre projet se confirme je suis prête à vous servir de guide nantais et peut-être même d'hôte. Si ça vous tente, suivez l'adresse de "mon profil" pour continuer cette discussion en "off" :-)

Anonyme a dit…

love it.