jeudi 22 décembre 2011

Histoire d'une photo: "la pause déjeuner " de ???

Au départ il y a cette photo qui figurait ... sur un mur en arrière-plan d'une autre photo. Le nom de Willy Ronis a été suggéré. J'étais perplexe car je n'avais pas le souvenir d'avoir vu des clichés réalisés par ce photographe très connu pour son "nu provençal" qui auraient mis en scène la construction des buildings new-yorkais.

Et là, surprise, la photo-source, celle qui a été reprise à moult reprises sur des posters, des articles sur la sécurité au travail... ne semble pas avoir d'auteur identifié. Au mieux elle renvoie vers Bettman & Corbis et l'année 1932.
Or, le 1er, Otto Bettman est un conservateur de musée allemand qui a émigré aux États-Unis en 1935, emportant avec lui 2 malles contenant près de 25 000 images, pour la plupart des négatifs qu'il avait réalisés lui même. Ces archives ont été revendues en 1995 à Corbis, une banque d'images créée par Bill Gates dans le but de construire une immense photothèque numérique à but commercial.
Exit Bettman et Corbis! Et maintenant qui est l'auteur de cette image?
Il sera retrouvé en réfléchissant avec un ami. Otto Bettman a probablement acquis cette photo après être arrivé aux Etats-Unis. Et si elle n'a pas d'auteur, c'est qu'il se pourrait qu'elle ait été vendue à un journal, dans le cadre d'un reportage. Quel était le grand journal new-Yorkais susceptible d'acheter des photos relatives à la construction des buildings new-yorkais? Le NYT, abréviation de New-York Times. Bingo! Le nom de l'auteur de ce cliché apparait enfin: Charles C. Ebbets.
C'est en faisant une requête sur ce nom qu'on apprendra enfin l'histoire qui se cache derrière cette photo... et une autre de la même époque:
"Lunchtime atop a Skyscraper (de l'anglais signifiant littéralement « l'heure du déjeuner au sommet d'un gratte-ciel ») est une célèbre photographie réalisée par Charles Clyde Ebbets pendant la construction du GE Building, qui est le principal bâtiment du Rockefeller Center, en 1932. La photo représente onze ouvriers assis sur une poutre qui pend à plusieurs dizaines de mètres au-dessus du sol, sans la moindre sécurité. L'image, prise le 29 septembre, paraît dans le New York Herald Tribune dans le supplément du dimanche 2 octobre. Prise au niveau du 69e étage pendant les dernières semaines de la construction (le gratte-ciel comporte 70 étages) la photographie Resting on a Girder (« repos sur une poutre ») représente les mêmes ouvriers en train de faire une sieste sur une poutre.
Le détenteur des droits de la photographie, la Bettmann Archive, ne reconnut pas Charles C. Ebbets comme son auteur avant octobre 2003 (selon certaines sources, après des mois d'enquête d'une agence de détectives privés). C'est pourquoi, encore aujourd'hui, nombre de reproductions indiquent toujours « auteur inconnu »..." ... qui a maintenant un visage que voici.

Post-scriptum du 22 juillet 2013:
Ce billet a eu une suite, plus consacrée cette fois-ci aux hommes assis sur la grue:
http://un-chat-passant-parmi-les-livres.blogspot.fr/2013/07/histoire-dune-photo-la-pause-dejeuner.html 

2 commentaires:

Marwan a dit…

Beau travail d'enquête.
Ne serais-tu pas l'une de ces détectives privés ayant identifié l'auteur? :-)

@nn@ a dit…

Non :-])
Mais j'ai reçu l'aide d'un photographe amateur que cette histoire semblait lui aussi bien intéresser et sans lequel je n'aurais pas eu l'idée d'interroger les archives d'un des journaux de l'époque ;-)