samedi 5 novembre 2011

Quelques "unes" de Charlie Hebdo

C'était il y a un peu moins d'une semaine. Suite à la publication d'une couverture rebaptisée "Charia Hebdo" en référence à l'évolution politique de pays redevenus récemment un peu plus démocratiques, les locaux du journal satirique étaient incendiés.

On aime ou on n'aime pas ce journal.
Je n'ai lu cet hebdo qu'une seule fois. L'année où, afin de connaître par moi-même des images qui posaient problème, je l'avais acheté.

Depuis, je ne le prise guère (trop excessif dans le graphisme, les propos...) et lui préfère nettement l'humour du "canard enchaîné".

Avant et après ce n° resté dans les mémoire, je sais qu'il y a eu d'autres couvertures qui ont fait scandale.

Même si l'humour est souvent très lourd et aucun sujet tabou, était ce une raison pour mettre le feu au bâtiment au risque de blesser voire tuer des personnes?

2 commentaires:

caphadock a dit…

Je vais peut être choquer mais on devrait supprimer sur terre les religions et les partis politiques et syndicats sont des religions déguisés

@nn@ a dit…

Choquer? Pas vraiment Caphadock car si on y réfléchit bien, c'est un homme politique qui a écrit "La religion, c'est l'opium du peuple" ... avant de préconiser, lui et ses sympathisants, une autre religion, d'Etat celle-là, pleine de dogmes: le refus des pensées autres, l'obligation de respecter de la ligne fixée par le sommet alors...
Quant aux syndicats... ils ne sont bien souvent que l'émanation d'un parti politique