mardi 5 novembre 2013

Mes "tontons" ont 50 ans... de plus...

... et pourtant ils n'ont pas pris une ride même si certains d'entre eux ont disparu à jamais. En fait ce seront toujours ces quinquas bien embêtés de devoir gérer le drôle de patrimoine de Patricia, une jeune demoiselle à qui son Pôpa, plus connu dans le milieu sous le nom du "Mexicain" s'était bien gardé de préciser la nature exacte de ses affaires.
Ce qui donnait droit à quelques scènes hilarantes comme les tontons en train de préparer des toasts en cuisine tout en sifflant une drôle de gnôle que l'un d'eux appelle le "vitriol"
ça c'était après qu'ils aient essayé de remettre au pas les frères Volfoni. Raoul/Bernard Blier surtout qui essayait de se rebiffer en en entrainant quelques uns à sa suite.
Mais quand on a en face de soit Fernand /Lino Ventura, la partie ne peut être que perdue d'avance. C'est juste une affaire de temps... avec quelques contre-temps.
Alors pour fêter ça, même si le film est en réalité sorti le 27 novembre 1963, l'équipe de "Lulu la Nantaise", un groupe musical* qui reprend des thèmes de BOF** a prévu tout un ensemble de festivités à compter du 6 novembre. Au programme: la venue de Venantino Venantini qui jouait «Pascal», garde du corps de «M. Fernand», l'inauguration temporaire du côté du quai de la fosse (autrefois haut lieu de la prostitution nantaise) d'une rue des "tontons flingueurs"; Et pour les vrais fans, un coffret collector en édition limitée et numérotée sera édité par Gaumont, le 27 novembre. Il comprendra notamment le scénario original du film.
* Il existe aussi sur l'île de Nantes un restaurant qui porte ce nom
** Bande Originale de Film

3 commentaires:

Ganesh a dit…

Ce matin ils sont orphelins ... On pourra ajouter que le film n'a eu aucun succès a sa sortie, puis est devenu culte avec les nombreux passages a la télé a partir des années 70.

flo a dit…

Un film culte pour l'Homme (d'ailleurs, ce soir, il est devant...)
A force, je me suis laissée convertir...

@nn@ a dit…

@ Ganesh: C'est vrai que c'est uniquement via la télévision que je l'ai vu... et revu... et re-revu... sans m'en lasser
@ Flo: mes enfants ont eux aussi été convertis. Tout comme à cet autre monument que sont "les barbouzes"