lundi 20 avril 2009

Hayao Miyazaki (2)

Comment faire connaître l'oeuvre de Hayao Miyazaki?
Au classement chronologique, fonction de la date où ses oeuvres ont été présentées au public, critère peu évident à utiliser car il existe parfois un important décalage entre la date de sortie au Japon et celle sur les écrans français (le record étant détenu par Nausicaa avec 22 ans entre les deux sorties) sera préféré un classement en fonction de l'âge des héros... qui sont en réalité presque toujours des héroïnes.

Les petites filles

"Mon voisin Totoro" (1988/1992

Mei (4 ans) et sa grande soeur Satsuki (onze ans) ont suivi leur papa qui s'est installé à la campagne pour se rapprocher de sa femme hospitalisée. En explorant les alentours, Mei rencontre Totoro, sorte de créature gigantesque et maître de la forêt. Cet étonnant personnage est accompagné de deux de ses semblables, de moindres tailles. Dès lors, Mei n'a de cesse de rechercher Totoro et de passer du temps en sa compagnie. Elle découvrira notamment le chat bus qui permet de voyager dans les airs.

"le voyage de Chihiro" (2001/2002)

En se rendant à leur nouvelle maison, Chihiro et ses parents s'égarent et se retrouvent dans un village abandonné. Tandis que les parents de Chihiro s'installent dans à un magasin désert mais rempli de victuailles, celle-ci explore la ville. Quand la nuit tombe Chihiro effrayée constate que ses parents se sont transformés en cochons. Aidée par un mystérieux Haku, qui est un peu sorcier, elle va devoir travailler dans le bâtiment des bains pour ne pas être transformée à son tour en ombre ou en cochon et essayer de délivrer ses parents du sort jeté par Yubaba la sorcière maîtresse des lieux.

Les jeunes filles

Kiki la petite sorcière (1989/2004)

Comme toutes les sorcières qui atteignent l'âge de 13 ans, Kiki doit quitter ses parents et s'établir pendant un an dans une autre ville, en vivant grâce à un métier lié à son état de sorcière. Kiki, accompagnée de son chat noir Jiji, va donc commencer une activité de livraison de colis en volant sur son balai. Un jeune garçon qui admire ses talents va se lier avec elle.




"Le château dans le ciel" (1986/2003)

Un dirigeable est attaqué par des pirates. Sheeta, une jeune fille qui y est prisonnière en profite pour s'échapper, mais tombe dans le vide. Le pendentif qu'elle porte au cou s'illumine soudainement et sa chute est ralentie. Arrivée au sol, Pazu, un jeune garçon travaillant dans une mine, la rattrape. Pazu lui raconte l'histoire d'une légendaire ville flottante Laputa, symbole d'une civilisation toute-puissante aujourd'hui disparue.Mais les hommes poursuivant Sheeta ne tardent pas à la retrouver...

Et puis il y a les très jeunes femmes...

2 commentaires:

verveinecitron a dit…

Honte à moi: j'avais oublié Kiki la petite sorcière (j'y avais emmené mes élèves) et le Château ambulant (l'Homme et moi l'avions trouvé un peu long, et je crois même que nous nous étions endormis, sacrilège!)

@nn@ a dit…

Alors Verveinecitron, vous êtes la Mme Jourdain de l'oeuvre de Miyazaki?(rires)
Plus sérieusement, je ne classe pas Kiki dans les "grands" Miyazaki. Moins réflexif, plus dans le registre distraction.
Idem "le château ambulant" même si en arrière plan il y a des idées intéressantes comme celle de se retrouver au seuil de la vie avec un corps de vieillard qui limite certes vos capacités physiques mais vous autorise à dire et faire des choses que vous n'oseriez pas.
Et puis d'autres choses dont je reparlerai peut-être dans l'analyse de l'oeuvre de Miyazaki