vendredi 22 mai 2009

jardin d'enfants

Il est tard alors les explications au sujet de cette photo prise dans une rue du centre ville de Nantes, ce sera pour plus tard dans la journée. D'ici là, imaginer ce que pourrait être l'histoire de ce drôle de chat.

Plus tard donc...
L'histoire est en réalité simple et très jolie, l'inverse de celle racontée par Jacques Dutronc dans "le petit jardin".
http://www.wat.tv/video/jacques-dutronc-petit-jardin-mbq5_m6b0_.html

Rue de la Héronnière, attenant à une école primaire, depuis plusieurs années il y avait un emplacement devenu vide depuis qu'une maison en ruine avait été abattue. Vide? Enfin pas vraiment puisque des voitures y stationnaient de manière un peu anarchique, sous la garde de ce chat dessiné par un taggeur de passage (qui en avait aussi déposé un sur les murs de la fac de médecine à environ un km de là).
L'école est finalement devenue propriétaire de ces quelques m² et a décidé d'y créer un jardin pédagogique. Consultés sur son aménagement, un consensus s'est très vite fait entre les enfants: il faudrait garder le dessin sur le mur parce qu'à force de le voir tous les jours en allant ou revenant de l'école, c'était devenu "le chat", non, "leur chat".

Les enfants d'alors sont devenus collégiens et d'autres les ont remplacés pour lesquels le jardin pédagogique semble avoir perdu sa vocation première.
Mais qu'importe, le chat est toujours là et je ne manque jamais l'occasion de faire un détour pour aller le saluer lorsque je passe dans le quartier.

6 commentaires:

Caillou blanc a dit…

Mmmmm, le titre du billet est-il un indice?

@nn@ a dit…

D'une certaine manière oui Caillou Blanc, sauf que le chat étant joueur il s'est amusé avec les différentes significations de cette expression.
Et il rit de toutes ses dents l'animal!!!

arletteart a dit…

Salut Chat! ton sourire est radieux en ce jardin et ton histoire me plait

@nn@ a dit…

Et il a des raisons d'être radieux ce chat Arlettart car je parie que c'est de l'herbe à chat qui a été plantée sous ses pattes.
Complètement shooté le Minou!

Caillou blanc a dit…

Ce que j'aime dans l'histoire, c'est que le chat soit devenu leur chat à ces enfants... Merci!

@nn@ a dit…

Moi aussi Caillou Blanc, lorsque j'en avais eu connaissance, il y a déjà quelques années de cela, je l'avais trouvé très touchante l'histoire de l'attachement des enfants pour ce "chat de la rue".
Alors l'autre jour je n'ai pas pu m'empêcher de le photographier afin de pouvoir la raconter à mes amateurs et amatrices de chats.