vendredi 8 mai 2009

crépuscules

Retiens la nuit
Avec toi elle paraît si belle
Retiens la nuit,
Mon amour,
Qu'elle devienne éternelle
Pour le bonheur de nos deux coeurs
Arrête le temps et les heures
Je t'en supplie à l'infini
Retiens la nuit.
Ne me demande pas d'où me vient ma tristesse
Ne me demande pas,
Tu ne comprendrais pas.
En découvrant l'amour je frôle la détresse
En croyant au bonheur,
La peur entre en mes joies.






A l'infini
Retiens la nuit

Je t'en supplie
A l'infini
Retiens la nuit...




"Retiens la nuit" Auteur: Charles Aznavour; Compositeur: Georges Garvarentz

7 commentaires:

arletteart a dit…

C'est très beau Anna très poétiquement nostalgique
il ya une autre chanson ....qui me revient en vous lisant... je ne sais plus
avant votre fatigue j'avais envoyé un mail coup de coeur , il a du se perdre
Pas grave , rien d'important
Douce journée
AA

Myosotis a dit…

C'est Aznavour qui l'a écrite ?? Et bien là, tu m'apprends quelque chose. Enfin, je dis ça mais souvent tu m'apprends quelque chose...

@nn@ a dit…

*Oui Myosotis, si on ne peut s'empêcher d'entendre la voix de Johnny Hallyday en lisant les paroles, c'est bien Charles Aznavour qui les a écrites.
Après ce commentaire j'ai eu un doute alors je suis allée plus explorer différentes sources du net... qui confirment ce point. Un auteur très prolifique Ch. Aznavour

* Nostalgique écrivez-vous Arlette. Je ne suis pas certaine que j'aurais utilisé ce mot là.
Chose étonnante j'ai choisi le texte en fonction du 1er vers, qui pour moi était un souhait de ne pas voir la nuit tomber. Or, c'est justement l'inverse que souhaite le compositeur ou l'interprète: que le jour ne se lève pas. Mais je ne change rien au billet.

caphadock a dit…

La nuit c'est le rêve comme la vie.
La nuit me fait penser aux "heures propices" de Lamartine sur le lac
"Oh! Temps suspend ton vol...."

@nn@ a dit…

Il m'a fallu une longue discussion avec Michel G. Caphadock pour que mon regard sur la nuit change car avant, la nuit je la situais plus côté cauchemar que rêve. Depuis j'ai compris que le jour ne serait rien sans elle.

caphadock a dit…

Oui la nuit élabore le jour et le jour concrétise la nuit

@nn@ a dit…

Jolies formules, poétiques qui plus est, que vous utilisez là Caphadock :-)