jeudi 17 septembre 2009

"Les passagers du vent": avant/après

A l'occasion de la sortie du volume 6 des "Passagers du vent" le nouvel éditeur (12bis) qui a repris à son catalogue les anciens titres initialement parus chez Vents d'ouest puis Casterman a revu les couvertures.
Comparaisons étant précisé que les plus petites vignettes correspondent à l'édition initiale.
Il est permis de préférer les anciennes.

4 commentaires:

arletteart a dit…

Hier , en flanant chez un libraire , (désolée !! alors que d'autres ont moins de temps)je comparais justement les couvertures de livres de poches qui sont , je trouve très belles et suivent l'époque et la mode ,ily a là toute une réflexion ....il en est de même pour les autres livres BD

@nn@ a dit…

Il y a ainsi des "modes" Arlette.
C'est grâce à ces couvertures que certains on découvert Friedrich, ce peintre allemand du début du XIXème dont un certain nombre d'oeuvre ont illustré des couvertures notamment de roman.
Personnellement j'ai une certaine tendresse pour les vieux livres de poche qui étaient des dessins originaux alors que maintenant on use et abuse, de photos, notamment lorsque le livre a été adapté au cinéma.

marie a dit…

chouettes dessins sensuels dans cette bd non ?

@nn@ a dit…

Plutôt que des dessins sensuels Marie, je dirais de François Bourgeon sait mettre en valeur les formes de ses héroïnes qu'elles s'appellent Isa (comme ici) Mariotte (les compagnons du crépuscule) ou Cyan (du cycle du même nom).